Une ode à la vie :

Dario Baldo nous présente son chemin de Compostelle: en 2010 il part du Puy en Velay pour un aller-retour à l'âge de 70 ans. En 2017 il démarre de Romagnat pour effectuer une nouvelle fois l'aller-retour de ce chemin mythique. Dario est parti , il nous explique le pourquoi de son premier périple « Pour mon épouse Bernadette décédée le 24 décembre 1998 et mon fils Rodolphe décédé le 29 décembre 2001. Je n’avais qu’un objectif en tête, leur adresser des messages tout au long du chemin, sur les pierres plates,les poteaux, les livres d'or dans les chapelles. Semer leur portrait dans les Cathédrales, à la Cruz de Ferro et sur les vagues de l’Océan à Cabo Fisterra. Tout au long du chemin, j’ai vidé un peu mon sac de chagrin. Je suis allé au bout de ma promesse. J’en ai ressenti un certain apaisement. »

La seconde fois, il part pour soutenir des personnes malades dans son entourage et confirmer sonengagement vers sa compagne. Le chemin est un chemin de rencontres, Dario a tissé de solides amitiés qui perdurent, certainsrencontrés en 2010 sont venus l'accompagner un bout de chemin en 2017. Il a appris l'humilité, la tolérance et a vécu en contact étroit avec la nature pour en ressortir

  En famille, 8 mois pour aller à Rome!

Après plusieurs escapades à pied et à vélo en couple, fin septembre 2017, Fanny et Gilles

repartent cette fois avec Judith leur fille de 8 mois. Du nord de la France jusqu'à Rome, à pied, ils vont à la rencontre des habitants en demandant le gîte. Pour compliquer un peu, le départ se fait en automne, ils sont accompagnés d'un âne ; tout du moins au début...Ils vont nous faire partager leur quotidien, leurs habitudes, leurs rencontres, leurs difficultés et leur vécu durant les 8 mois de ce périple de 1800km. Depuis ils ont posé leurs valises à Thiers .

Soudain, l'envol... 

Tiphaine a 19 ans et déjà la routine qui commence à s'installer alors que le choix de partir se fait sentir: c'est la faute au désert saharien Coiffeuse certifiée, un CDI lui pend au nez, mais l'Amérique Latine était plus alléchante ... Le 15 septembre 2015 c'est le grand départ.

Et voilà que les découvertes se succèdent, et le regard sur le monde s'ouvre et se transforme grâce à ce surprenant voyage basé sur des découvertes comme... le volontariat, l'artisanat, le cirque, le stop... et la marche.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Emma Bourgoin présente: '' La vieille Montagne''

A 25 ans, Emma a déjà mis un pied dans chaque continent prenant le temps d'absorber chaque culture, chaque silence. Mais traverser l'Atlantique pour se retrouver dans le nombril du monde, Qosq'o ou comme nous le connaisssons, Cusco au Pérou est un voyage à vous couper le souffle. Partie 6 mois pour développer des actions humanitaires avec les enfants du quartier de Tankarpata, Emma à découvert la ville de Cusco entre mémoire inca et tourisme massif.

Elle a fait de son voyage une initiative à la marche et au trek en haute altitude.

Avec son compagnon, ils se sont donnés comme objectif d'aller au Machu Picchu, l'incontournable, en traversant les andes, en contournant un des plus hauts sommets du Pérou, le Salkantay (6271m d'alt.) et d'atteindre la cité inca.

Une marche de 4 jours entre paysage lunaire, sommets ennneigés, lac turquoise, vallée de cailloux et fleurs amozoniennes...

Un voyage dans le temps, une marche pour les yeux!

Marlène Gils présente:  Cap à l'ouest, une traversée de la France des Alpes à l'océan.

Après avoir roulé sa bosse d'Amérique en Océanie, d'avion en bus, de woofing en tourisme,

Marlène avait besoin d'un voyage plus lent, plus près, à taille humaine au coeur de son propre pays.

A l'automne 2017, elle s'élance de son petit village alpin, direction l'ouest, l'Atlantique.

Elle vous invite à la suivre 2 mois sur les sentiers, à la découverte du ventre de la France et de ses habitants, un voyage pas à pas dans l'intimité d'une traversée solitaire.

Un moment à partager en images et lectures.

Anne Bigot présente: Partir seule, une idée fixe ... un cheminement.

Après 2 randonnées itinérantes en groupe accompagné, rien ne prédisposait Anne , mère de 4 filles, à se lancer seule à 54 ans sur les chemins. Mais, en ce premier janvier 2008, dans l'église d'Orcival, du blues envahissant surgit un désir ... partir seule, marcher dans la nature.

Pour surmonter l'inquiétude, la peur de l'inconnu, il fallait que cela devienne une idée fixe, un défi lancé à elle même. Ces 10 jours de marche entre le Puy en Velay et Saint Gilles du Gard sera le début de l'histoire d'Anne avec les chemins avec d'autres premières fois : marcher avec ses petits enfants, guider un groupe.

Anne vous racontera en photos et en évocation son cheminement de marches en itinérance et les expériences qui en ont découlé.

Jean-Claude RAIMBAULT présente: ''Népal une amitié en marche''

Jean-Claude a découvert les paysages et les populations des régions himalayennes en 1980 à l'occasion d'un trekking autour des Annapurnas. En 1985 il réalise un autre trekking où il rencontre un sirdar (guide) népalais habitant le Solukhumbu, région proche de l'Everest, qui souhaite contribuer au développement de son village. C'est le début d'une longue amitié. Avec plusieurs marcheurs de différentes régions de France, ils créent une association ''Au Népal, un Village, une Amitié en Marche'' (ANUVAM), une association qui contribue depuis 22 ans au développement du village de Rapcha dans les secteurs de l'éducation, de la santé, de la voierie et de la culture. Elle organise aussi des trekkings solidaires autour du village hors des circuits très fréquentés, mais aussi dans la région de l'Everest ou dans d'autres régions du Népal comme le Mustang. En 2015, à la fin d'un trekking dans la régions des lacs Gokyo, Jean-Claude et ses amis français et népalais subissent le violent séisme du 25 avril. Le village de Rapcha est sévèrement impacté. Depuis plus de deux ans maintenant l'association ANUVAM est engagée dans la reconstruction de maisons du village avec des techniques parasismiques. Jean-Claude nous présente un diaporama sur les montagnes et les populations du Népal ainsi que sur les réalisations d'ANUVAM. Passionné de photographie, il expose également dans la salle quelques tirages de ses meilleures photos.

-------------------------------------------------------------

VIA AGATHA 2016

26 au 30 juillet  1ère édition

Sur le chemin de sainte Agathe...

  INAUGURATION DE LA VIA AGATHA 2016

MARDI 26 JUILLET à 08H30  Parc de l'Orangerie à Thiers

En présence d'Annie Chevaldonné, Conseillère Départementale, de Tony Bernard, Président du Parc naturel régional du Livradois-Forez et de Daniel Balisoni, Maire de Sainte-Agathe.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

SORTIE ORGANISEE:  A la rencontre de sainte Agathe

Clermont-Ferrand

Dimanche 6 novembre 2016

Musée d’Art Roger Quillot (MARQ),

Sainte Agathe soignée par Saint Pierre ". Tableau attribué à Giulio Cesare Procaccini (1574-1625). Peintre le plus important de la peinture Lombarde (Renaissance Italienne). Avant 1969, ce tableau était nommé « Suzanne et les vieillards » !

L’œuvre présente une ligne de force en serpentine avec en haut à gauche, le visage de Saint Pierre puis le visage de Sainte Agathe. Le visage angélique, jeune et potelé, encadré d’une chevelure bouclée relevée d’éclats dorés, évoque le maniérisme ; puis son bras et sa main occupent le bas du tableau ou les modelés des drapés et des chairs révèlent une certaine qualité picturale.

  • Au centre des lignes directrices l’index de saint Pierre et de sainte Agathe se rejoignent.

  • Le regard se focalise sur l’emblématique blessure.

On retrouve dans ce tableau, grâce, légèreté et une note aristocratique soit ‘’l’esprit du Parmesan’’ dessinateur et peintre (1503-1540). Il fut l’un des maîtres du maniérisme.

  • Au 16ème siècle, la contre-réforme impose, en réaction contre les dérives du Maniérisme, le style baroque. L’Art Baroque essaiera de fusionner la sensualité terrestre et la spiritualité du divin.

 

Cathédrale Notre Dame de l’Assomption,

Sainte Agathe a une place prépondérante dans l’édifice :

  • Verrière de la chapelle Sainte Agathe (autour du déambulatoire - 2ème à droite-)

Cette verrière, en grande partie du XIII ème siècle, est entièrement consacrée à Sainte Agathe et son histoire. Les 28 médaillons se lisent en partant du bas de gauche à droite puis à l’étage du dessus de droite à gauche et ainsi de suite.

  • Triptyque du mur Est. La peinture murale (redécouverte en 1993) représente, entre autres, sainte Agathe (XVè siècle). Seule l’inscription permet de reconnaître la sainte.

  • Le Trésor ou figure, parmi un très grand nombre d’objets d’orfèvreries et de statues, une statue en bois polychrome de Sainte Agathe (XVè siècle).

 

Quelques repères supplémentaires…

  • Au MARQ : un tableau du XVIIè siècle non exposé (en réserve - peintre anonyme -)

  • Eglise saint Genès : église détruite à la Révolution. Sainte Agathe faisait l’objet d’une célébration dans cet édifice en 1419 et en 1711 un rituel lui était dédié.

  • Place de la Victoire : La statue d’Urbain II n’est pas sans rappeler les affinités qu’entretenait ce pape avec Roger de Hauteville (conquête de la Sicile par les Normands). En 1091, il rédigea une Bulle: "Catane est érigée en Evêché, il est dit que Ste Agathe était de Catane ".

  • Cathédrale : un mystère (pièce de théâtre au Moyen Age) était joué sur le parvis en 1537.

  • L’une des unités de soins de l’hôpital sainte Marie prend, en 2012, le nom de Sainte Agathe.

  • Vin : Sainte Agathe (issu de raisins de l’agriculture biologique). Cépage : Grenache noir, Merlot, Syrah. 34820 Assas. La sainte est censée jouer un rôle de protection du vignoble (le mildiou : feu de la vigne).

Des viticulteurs, répartis dans certaines régions (dont un dans l’Allier) vinifient une partie de leur production sous l’appellation "Sainte Agathe".

Les représentations de Sainte Agathe sont très nombreuses en Europe et, dans une moindre mesure, dans le Monde. Sainte Agathe prend place dans des œuvres magistrales dès le VIè siècle et se trouve, y compris au XXIè siècle, toujours d’actualité.

Sa canonisation en 530 participe amplement à cette reconnaissance intemporelle.

 

Tableaux représentant Sainte Agathe, cités au cours des commentaires sur Procaccini

Sainte Agathe (1315) par Piero Lorenzetti au musée Tessé au Mans.

Sainte Agathe (1611) par Francesco Garino au musée San Martino à Naples.

Le martyre de sainte Agathe (1635-40) par Andréa Vaccaro au musée Fabre à Montpellier.

Affiche à l’effigie de sainte Agathe (Rue de Naples 1990) par Ernest Pignon Ernest.

 

Pour aller plus loin, un choix non exhaustif…

Daniel Arasse (1944-2003) professeur d’histoire de l’art moderne (XVè au XIXè). "Histoires de peintures". Transcription d’une série d’émissions sur France culture.

Georgio Vasari (1511-1574) détaille dans "Vies des artistes" la vie des meilleurs peintres, sculpteurs, architectes de son époque, leurs œuvres et leurs styles. C’est l’un des fondateurs de l’histoire de l’art.

Léon Battista Alberti (1404-1472) "De Pictura". Humaniste, lettré et grand défenseur de l’Art.

 

On parle de Sainte Agathe lors de colloques, conférences, articles de revues, livres…

Bibliographie sélective :

"Les tétins de Sainte Agathe" de Giusepina Torregrossa.

"Sainte Agathe, les femmes et le chocolat" de Deborah Puccio. Revue Clio.

"Le temps d’Agathe : un mythe européen de sang et de lait" Isabelle Bianquis-Gasser. Revue des sciences sociales.

"Du texte aux images : quelques remarques à propos de l’iconographie de Ste Agathe au Moyen Age" de Frédéric Tixier, maître de conférence en histoire de l’art à l’université de Lorraine.

 

Anne Bigot

-------------------------------------

Journée organisée par Christiane Faure. Pause de midi au domicile de Christiane et Gérard.

Programme et visites commentées : Marie-Claude Latimier - Hagiographe -

Visite à la Cathédrale : contribution d’Evelyne Hours (Présidente de l’Association "Les Amis de la Cathédrale")

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

VIA AGATHA 2016

du 26 au 30 juillet

1ère édition

Sur le chemin de sainte Agathe...

La VIA AGATHA est une manifestation festive annuelle,

ouverte à tous.

5 randonnées pour découvrir le chemin de sainte Agathe.

La totalité du parcours est de 100 km répartis en 5 étapes.

Possibilité d'effectuer la totalité du parcours ou une ou plusieurs étapes

  • Tarifs : randonnée à la journée : 5 euros *

  • Totalité du parcours : 20 euros **

    * offert si adhésion à l'association (10 euros par an)

    ** adhésion à l'association 2016 offerte

Après inscription et paiement, chaque participant recevra un plan de l'étape et toutes les informations utiles au bon déroulement de sa journée.

  • Pot d'accueil, visites en journée et animations chaque soir à l'étape

  • Voiture balai et portage de bagages possible (tentes, tapis de sols,)

  • navette & covoiturage

  • Chaque jour découverte d'un arbre remarquable ou d'un lieu ou objet dédié à sainte Agathe

  • DESCRIPTIF

26/07 Rando 1 - Départ de Thiers vers le lac d'Aubusson, Arrivée au gîte des 4 vents

Rendez-vous 8h00 - à l'Orangerie , 18 km / 5 h

Organisation des navettes et covoiturage – café / thé & jus de fruits

09h00 Ouverture de l’évènement "VIA AGATHA" et départ de la marche

10h30 Visite de l'Atelier du Malt (Brasserie artisanale à Escoutoux)

17 à 18 h Pot d'arrivée au gîte des 4 vents

18 h Animation « Contes & Légendes »

  • Arbre à voir : Après les Giliberts, allée de chênes formant un tunnel végétal

27/07 Rando 2 - Départ du gîte des 4 vents commune d'Aubusson, arrivée Olliergues

Rendez-vous 8h00 - au gîte , 20 km / 5h

Organisation des navettes et covoiturage – café / thé & jus de fruits

09h00 Départ de la marche

15 h Visite d'une boulangerie artisanale à Champ-Haut

17 à 18 h Pot d'arrivée devant la mairie

18 h Concert « Hommage à Brassens » Salle des fêtes

  • Olmet un oratoire situé au carrefour de la D37 et la D43 porte l'inscription : ‘’Ste Agathe protège les voyageurs’’.
  • Hors itinéraire, oratoire privé au hameau de sainte Agathe
  • Arbres à voir : Après le hameau de Commiot : belle allée de chênes

28/07 Rando 3 - Départ d'Olliergues, arrivée au gîte communal de la Renaudie

Rendez-vous 8h00 - à la mairie , 20 km / 5 h

Organisation des navettes et covoiturage – café / thé & jus de fruits

09h00 Départ de la marche

10h30 Visite du gite Ana'chronique - Centre de ressources et d’expérimentation sur la nutrition, labellisé Accueil Paysan . 

17 à 18 h Pot d'arrivée au gîte communal de la Renaudie

18 h Projection d'un diaporama Le chemin de Compostelle commenté par

Yves Gueydon  à la salle des fêtes

  • Le Brugeron, à l'église saint Jean-Baptiste une statue polychrome du XIXè siècle orne la nef centrale
  • hors itinéraire, oratoire au lieu-dit le Coin et une coutume appartenant au patrimoine immatériel, consistait à évoquer sainte Agathe pour éloigner les orages
  • La Renaudie, hameau de sainte Agathe et un oratoire surmonté d'une croix
  • Arbre à voir : Avant Fougère, châtaigner de plus de 300 ans

29/07 Rando 4 - Départ du gîte communal de La Renaudie, arrivée Sainte-Agathe Mairie

Rendez-vous 8h00 - à la mairie , 23 km / 6 h

Organisation des navettes et covoiturage – café / thé & jus de fruits

09h00 Départ de la marche

12 h Visite de la ferme du Pô Commun à Rossias

17 à 18 h Pot d'arrivée devant la mairie

18 h Diaporama sur les origines de la légende de sainte Agathe associé à une visite commentée de l’église par Marie Claude Latimier hagiographe.

Marionnettes avec la Compagnie La Balançoire: spectacle de rue ou salle des associations (en cas de pluie)

  • A Vollore-Montagne, une croix à l'entrée ouest du village et à l'église sainte Agathe : statue et vitrail
  • A Sainte-Agathe, une croix de sant'Ague, du XVè siècle est visible dans le cimetière, l'église saint Pierre se pare de : tableaux, vitraux, statues, bannière, reliquaire, bas-relief dédiés à la sainte martyre.
  • Arbre à voir : Dans clairière après la Coudairie : hêtre moussu isolé au milieu des sapins

30/07 Rando 5 - Départ Sainte-Agathe à la mairie, arrivée Thiers à l'Orangerie

Rendez-vous 8h00 à la Mairie , 15 km / 5 h

Organisation des navettes et covoiturage – café / thé & jus de fruits

09h00 Départ de la marche

10h30 Visite du lieu de vie avec l'association les Educateurs Voyageurs à la Croix des

4 chemins

17 h Pot d'arrivée et Clôture de l’évènement "VIA AGATHA" à l'Orangerie                                       

  • Arbre à voir : Le sentier longe le parc du château de Vaulx planté de très beaux arbres majestueux. Arbres variés : sapins au tronc impressionnant, divers beaux arbres autour des communs. Peut-être apercevrez-vous le châtaignier, le plus bel arbre du parc...

 

Pour toutes demandes d'information & Inscription à une ou plusieurs étapes

Merci de nous contacter par mail : lechemindesainteagathe@laposte.net

 

 

 

Découvrez le chemin de sainte Agathe en vidéo