Commander la carte IGN au 25000 ème de l'itinéraire

Nous avons fait réaliser une carte IGN au 25000ème de l'itinéraire

Référence : 51011 - le chemin de sainte Agathe

A commander sur le site IGN         http://espaceloisirs.ign.fr/boutique/carte-a-la-carte-randonnee-decouverte.html#cacId=46fb0e22-e054-4dfe-b83f-a9f3b02f5c61

(Vous arrivez directement sur la carte : le chemin de sainte Agathe, il suffit de cliquer sur "ajouter au panier")

 

Vous pouvez également imprimer depuis le site internet les cartes de chaque étape

 

 

Le balisage de l'itinéraire

 

Pour le le balisage du chemin de sainte Agathe, nous avons fait réaliser une plaque en acier par un élève du lycée Jean Monnet à Yzeure, actuellement en BMA (Brevet des Métiers d'Art), section : Ferronerie d'art ; Emilien Torregrosa

Maquette et design : Charles-Antoine Hupel

Découpe au plasma et percement des trous à la perceuse colonne

Cette plaque peinte en rouge sert également de pochoir.

 

 

 

 

Nous soutenir en achetant un ou plusieurs km du chemin de sainte Agathe sur la plateforme ULULE

 

Notre projet de financement participatif est maintenant fini et nous avons dépassé notre objectif de collecte ! Un grand merci à tous

 

Retrouvez nous sur ULULE, première plateforme de financement participatif européenne

Nom du projet : Le chemin de sainte Agathe et la VIA AGATHA

 

Pour 1 km acheté soit 5 euros, un grand merci pour votre soutien !

Pour 2 km achetés soit 10 euros, une carte postale vous sera envoyée lors de la VIA AGATHA 2016

Pour 3 km achetés soit 15 euros, 1 étape au choix de LA VIA AGATHA 2016

(frais de participation offert) et une carte postale envoyée

Pour 5 km achetés soit 25 euros, vous recevrez 5 cartes postales lors de la VIA AGATHA 2016

 

Cliquer ici pour Ulule : http://fr.ulule.com/chemin-sainte-agathe/

Nous organisons également.... 

 

SOIREE CULTURELLE

 

Ouvert à tous, tout public

DATE ET HEURE : 26 JUILLET 2016 à 18 H
Lieu : AUBUSSON D'AUVERGNE /LE GITE DES 4 VENTS
Au programme : SOIREE CONTES D'ICI ET D'AILLEURS

 

SOIREE CULTURELLE

 

Ouvert à tous, tout public, passage au chapeau

DATE ET HEURE : 27 JUILLET 2016 à 18 H
Lieu : OLLIERGUES à la salle des fêtes
Au programme : CONCERT HOMMAGE A BRASSENS

 

SOIREE CULTURELLE

 

Ouvert à tous, tout public

DATE ET HEURE : 28 JUILLET 2016 à 18 H
Lieu : LA RENAUDIE à la salle des fêtes
Au programme : DIAPORAMA LE CHEMIN DE COMPOSTELLE

 

SOIREE CULTURELLE

 

Ouvert à tous, tout public

DATE ET HEURE : 29 JUILLET 2016 à 18 H
Lieu : SAINTE-AGATHE
Au programme :

AGATHE, une légende.....

LA CRIEUSE, spectacle de rue (passage au chapeau)

 

AGENDA....

   
   
 

 

 

SORTIE ORGANISEE A LA RENCONTRE DE SAINTE AGATHE

 

 

 

 

Clermont-Ferrand

Dimanche 6 novembre 2016

A la rencontre de sainte Agathe

 

Musée d’Art Roger Quillot (MARQ),

Sainte Agathe soignée par Saint Pierre ". Tableau attribué à Giulio Cesare Procaccini (1574-1625). Peintre le plus important de la peinture Lombarde (Renaissance Italienne). Avant 1969, ce tableau était nommé « Suzanne et les vieillards » !

L’œuvre présente une ligne de force en serpentine avec en haut à gauche, le visage de Saint Pierre puis le visage de Sainte Agathe. Le visage angélique, jeune et potelé, encadré d’une chevelure bouclée relevée d’éclats dorés, évoque le maniérisme ; puis son bras et sa main occupent le bas du tableau ou les modelés des drapés et des chairs révèlent une certaine qualité picturale.

  • Au centre des lignes directrices l’index de saint Pierre et de sainte Agathe se rejoignent. Le regard se focalise sur l’emblématique blessure.

On retrouve dans ce tableau, grâce, légèreté et une note aristocratique soit ‘’l’esprit du Parmesan’’ dessinateur et peintre (1503-1540). Il fut l’un des maîtres du maniérisme.

  • Au 16ème siècle, la contre-réforme impose, en réaction contre les dérives du Maniérisme, le style baroque. L’Art Baroque essaiera de fusionner la sensualité terrestre et la spiritualité du divin.

 

Cathédrale Notre Dame de l’Assomption,

Sainte Agathe a une place prépondérante dans l’édifice :

  • Verrière de la chapelle Sainte Agathe (autour du déambulatoire - 2ème à droite-)

Cette verrière, en grande partie du XIII ème siècle, est entièrement consacrée à Sainte Agathe et son histoire. Les 28 médaillons se lisent en partant du bas de gauche à droite puis à l’étage du dessus de droite à gauche et ainsi de suite.

  • Triptyque du mur Est. La peinture murale (redécouverte en 1993) représente, entre autres, sainte Agathe (XVè siècle). Seule l’inscription permet de reconnaître la sainte.

  • Le Trésor ou figure, parmi un très grand nombre d’objets d’orfèvreries et de statues, une statue en bois polychrome de Sainte Agathe (XVè siècle).

 

Quelques repères supplémentaires…

  • Au MARQ : un tableau du XVIIè siècle non exposé (en réserve - peintre anonyme -)

  • Eglise saint Genès : église détruite à la Révolution. Sainte Agathe faisait l’objet d’une célébration dans cet édifice en 1419 et en 1711 un rituel lui était dédié.

  • Place de la Victoire : La statue d’Urbain II n’est pas sans rappeler les affinités qu’entretenait ce pape avec Roger de Hauteville (conquête de la Sicile par les Normands). En 1091, il rédigea une Bulle: "Catane est érigée en Evêché, il est dit que Ste Agathe était de Catane ".

  • Cathédrale : un mystère (pièce de théâtre au Moyen Age) était joué sur le parvis en 1537.

  • L’une des unités de soins de l’hôpital sainte Marie prend, en 2012, le nom de Sainte Agathe.

  • Vin : Sainte Agathe (issu de raisins de l’agriculture biologique). Cépage : Grenache noir, Merlot, Syrah. 34820 Assas. La sainte est censée jouer un rôle de protection du vignoble (le mildiou : feu de la vigne).

Des viticulteurs, répartis dans certaines régions (dont un dans l’Allier) vinifient une partie de leur production sous l’appellation "Sainte Agathe".

 

 

 

 

 

Les représentations de Sainte Agathe sont très nombreuses en Europe et, dans une moindre mesure, dans le Monde. Sainte Agathe prend place dans des œuvres magistrales dès le VIè siècle et se trouve, y compris au XXIè siècle, toujours d’actualité.

Sa canonisation en 530 participe amplement à cette reconnaissance intemporelle.

 

Tableaux représentant Sainte Agathe, cités au cours des commentaires sur Procaccini

Sainte Agathe (1315) par Piero Lorenzetti au musée Tessé au Mans.

Sainte Agathe (1611) par Francesco Garino au musée San Martino à Naples.

Le martyre de sainte Agathe (1635-40) par Andréa Vaccaro au musée Fabre à Montpellier.

Affiche à l’effigie de sainte Agathe (Rue de Naples 1990) par Ernest Pignon Ernest.

 

Pour aller plus loin, un choix non exhaustif…

Daniel Arasse (1944-2003) professeur d’histoire de l’art moderne (XVè au XIXè). "Histoires de peintures". Transcription d’une série d’émissions sur France culture.

Georgio Vasari (1511-1574) détaille dans "Vies des artistes" la vie des meilleurs peintres, sculpteurs, architectes de son époque, leurs œuvres et leurs styles. C’est l’un des fondateurs de l’histoire de l’art.

Léon Battista Alberti (1404-1472) "De Pictura". Humaniste, lettré et grand défenseur de l’Art.

 

On parle de Sainte Agathe lors de colloques, conférences, articles de revues, livres…

Bibliographie sélective :

"Les tétins de Sainte Agathe" de Giusepina Torregrossa.

"Sainte Agathe, les femmes et le chocolat" de Deborah Puccio. Revue Clio.

"Le temps d’Agathe : un mythe européen de sang et de lait" Isabelle Bianquis-Gasser. Revue des sciences sociales.

"Du texte aux images : quelques remarques à propos de l’iconographie de Ste Agathe au Moyen Age" de Frédéric Tixier, maître de conférence en histoire de l’art à l’université de Lorraine.

 

Anne Bigot

 

 

-------------------------------------

Journée organisée par Christiane Faure. Pause de midi au domicile de Christiane et Gérard.

Programme et visites commentées : Marie-Claude Latimier - Hagiographe -

Visite à la Cathédrale : contribution d’Evelyne Hours (Présidente de l’Association "Les Amis de la Cathédrale")